Picinisco
Picinisco
Se voi cercate il Web site ufficiale di Picinisco, http://www.comune.picinisco.fr.it Site en italien

Un peu d'histoire...

Il existe de nombreuses preuves historiques portant à croire qu'à cet emplacement se trouvait, jadis, une colonie de Samnites qui aurait été prise par les Romains à l'occasion de la "Bataille d'Aquilonia", en 293 avant Jésus-Christ.

Ce lieu passa en 744 au Duché Lombard de Bénévent. Il fut ensuite contrôlé par l'Abbaye du Mont-Cassin Lien externe. En 866, il devint la propriété de l'Abbaye bénédictine Saint-Vincent du Volturne.

Suite aux invasions répétées des Sarazins, la population locale migra vers les hauteurs afin de pouvoir mieux s'en défendre. Il est probable que le nom "Picinisco" ait eu des influences sarrasines. Quoi qu'il en soit, la première référence à la communauté "piciniscana" se trouva dans un document du Roi Roger (Ruggero) où il cartographia, en 1150, les environs d'Atina.

La construction du château commença en 1054. Le village fut ensuite fortifié à l'aide de murs d'enceinte épais ne permettant le passage que via 5 portes gardées: "Porta Saracina", "Porta Codarda", "Porta Rione", "Porta delle Prece" et " Porta della Piazza".

Anciennement, des mines furent percées dans les montagnes environnant la Vallée de Canneto car elles contenaient du fer, de l'or, de l'argent et du cuivre. Une aciérie fut par ailleurs construite. Durant cette ère, Picinisco prospéra grâce à la construction de plusieurs moulins à eau ainsi que d'une papeterie en 1632. Ce développement économique permit la restauration d'anciennes églises et la construction de plusieurs palais élégants. En 1832, les frères Bartolomucci firent construire une papeterie plus moderne (Cartiera) qui employa de nombreux "piciniscani".

Cependant, les habitants de la campagne souffraient de pauvreté liée à de mauvaises récoltes ainsi qu'à une forte taxation. De plus, leur production était régulièrement pillée par des brigands qui infestaient la région. Ces raisons poussèrent un grand nombre de résidents à migrer, dans l'espoir de faire fortune dans des contrées lointaines.

Durant la Seconde Guerre mondiale, la population de Picinisco souffrit grandement car le village ainsi que ses environs se trouvaient sur la ligne Gustave Lien externe et étaient occupés par les Nazis. Après la guerre, un nouvel exode eut lieu car il était de plus en plus difficile d'y vivre décemment tout en subvenant à ses besoins ainsi qu'à ceux de sa famille. De nombreuses personnes espérèrent construire leur fortune ailleurs pour ensuite retourner chez eux.



B&B Chez Nous - Via San Martino, 49 - 0340 PICINISCO (FR)
Valid XHTML 1.1! Free Sitemap Generator
_____________
Dernière mise à jour de cette page le 1/02/12 à 13:38.
Ce site est réalisé depuis 2004 par Laurent et Michel VACCA.
Page générée en 0.186s. le 28/4/2017 à 2:22:24
Personne ne visite le site actuellement.